Abonnement gratuit

Maxime Bargetto : la tête, les jambes… et la passion

Être sportif de haut niveau ne rime pas toujours avec paillettes, gloire et célébrité… loin s’en faut. Exemple avec Maxime Bargetto, sélectionné en équipe de France pour  la première fois lors des championnats d’Europe de duathlon et chercheur en biologie dans la vie quotidienne.

Duathlète (cyclisme et course à pied), Maxime Bargetto a brillamment représenté la France fin juin aux championnats d’Europe en Roumanie en se classant 8e et en contribuant au succès de son leader, Benjamin Choquert. Parallèlement, Maxime est employé dans un laboratoire de recherche : une tête bien remplie et des jambes légères pour ce biologiste du Sud, qui ne compte ni ses heures d’entraînement ni les innombrables déplacements liés à ses deux activités.
Lorsque ses collègues rentrent tranquillement chez eux, Maxime enfile ses baskets ou monte sur son vélo pour de nouvelles séances harassantes… Ajoutez à cette volonté farouche de réussir des sacrifices financiers et familiaux, et vous comprendrez que la passion et le dépassement de soi sont des ingrédients primordiaux à sa réussite sportive.
Réitérant quotidiennement ses efforts  pour se maintenir à haut-niveau et doté de qualités humaines reconnues par tous, ce duathlète de 28 ans jongle habilement activité professionnelle et carrière sportive. En témoignent les résultats obtenus depuis plusieurs années. La Fédération lui a bien rendu avec l’immense honneur de porter enfin le maillot frappé du coq en juin dernier.

Gérald CHAPUT
© Remi Dugne