Abonnement gratuit

Le jour où mon fils m’a appris à skier

Cinq années se sont écoulées entre le jour où j’ai décidé d’amener mon fils au ski pour sa « première fois », et cette journée, lors de ces dernières vacances d’hiver, où nous avons skié à nouveau tous les deux au même endroit, dans la petite station du Semnoz (Haute-Savoie) située à 30 minutes de chez nous

Cinq années, c’est beaucoup, surtout pour un enfant.
A l’époque, Lyad avait 4 ans et ma dernière expérience concrète sur des skis remontait à la classe de neige. Autant dire une éternité !
Pourtant, et malgré ma totale incompétence en ski, nous avons passé un moment inoubliable sur la piste baby. Inoubliable pour moi, car lui n’en a aucun souvenir. Je nous revois, lui entre mes skis (en chasse-neige), accroché comme il pouvait à mon bâton. Ce fut épique et malgré tout très sportif. Surtout quand nous avons testé le tire-fesses, encouragés par les autres skieurs, certainement attendris par ce tableau original d’une mère ne sachant pas skier mais tenant coûte que coûte à faire skier son enfant.
Pendant cinq ans, je n’ai rechaussé qu’une seule ou deux fois. En revanche, grâce à son père, Lyad a appris à skier avec un moniteur. Il a dernièrement passé sa deuxième étoile. Quelle fierté ! Alors cette deuxième sortie mère-fils, cinq ans plus tard, a revêtu une dimension particulière et sera très certainement inoubliable. Pour tous les deux, cette fois.
Avec ses encouragements, sa patience, son aide pour me relever à chaque chute (« Allez maman, tu vas y arriver, j’ai confiance ! »), nous sommes arrivés au bout de cette piste bleue, sans trop de bleus et avec beaucoup de rires !

C’est décidé : l’année prochaine, je prends des cours, avec un moniteur !

Souhir Saadaoui