Abonnement gratuit

A la découverte du goalball

Nicolas Muller et les élèves de la classe de CM1/CM2 des classes olympiques de l’école Eugène Cauchois de Monchy-Saint-Eloi (Oise) ont testé le Goalball.

Le goalball est un sport paralympique destiné aux déficients visuels. Il n’a pas d’équivalent olympique. Ouvert également aux voyants, c’est un moyen simple et ludique de faire découvrir la pratique du handisport aux enfants. S’il n’existe pas de fédération de goalball, la discipline est rattachée à la Fédération française Handisport. C’est une activité ludique et originale qui plait aux enfants comme en témoignent les participants : « On a appris à se concentrer sur un signal sonore, à orienter nos gestes en aveugle, à écouter des consignes précises, à se confronter au handicap et à l’accepter. On a aimé cette expérience qui nous a obligés à mettre en place des stratégies collectives dans des situations inhabituelles pour nous. »

Copyright Grégory Picout

Mode d’emploi

Terrain
Un espace de 5 mètres sur 8 environ, délimité par des plots.

Équipes
Les enfants sont répartis en deux équipes de 3 joueurs : un gardien qui protège un but d’environ 4 m de large et deux joueurs de champ. Ils se déplacent à genoux et ont les yeux bandés. Chaque équipe est accompagnée d’un guide, qui se place derrière le but de son équipe et oriente ses joueurs.

Jeu
L’objectif est d’envoyer un ballon sonore (avec des grelots à l’intérieur) dans le but adverse. Un arbitre supervise la partie en dehors du terrain, il peut chronométrer et il veille au respect des règles qui peuvent être construites avec les enfants.

Variantes
On peut proposer plusieurs consignes : secouer le ballon avant de tirer pour que les joueurs adverses puissent le situer ; interdire de tirer au-dessus de la ligne des épaule :, ne pas autoriser les joueurs à pénétrer dans le camp adverse ; proscrire les tirs directs du gardien…

Nicolas MULLER – Enseignant, responsables des classes olympiques pour l’Oise

Photos : Grégory Picout